NTENJI WA MBUJIMAYI, DIKU DYA BENA MAWEJA DIDI DINUSEKELELA: KOLAYI! ANYISHAYI!

DIOCESE DE MBUJI-MAYI

La Prédication Historique de Monseigneur François-David EKOFO du 16 Janvier 2018 à Kinshasa

La Prédication Historique de Monseigneur François-David EKOFO de l'Elglise protestante du Congo du 16 Janvier 2018 à Kinshasa. « Dieu demandera des comptes aux Congolais. Nous devons rendre à nos enfants un pays uni. Il est inadmissible d’importer la nourriture pour les Congolais alors que le Congo est riche avec son pétrole, diamant, coltan, les produits recherchés au monde. Tout le monde doit être égal devant la loi. Nous devons léguer à nos enfant un pays où les gens circulent librement d’une province à un autre. Nous devons léguer à nos enfants un pays où il fait beau vivre. Sinon nous serons responsables devant l’histoire. Nous devons être grands, Dieu nous a donné une mission pour l’Afrique. Le Congo est faible aujourd’hui, un jour il sera fort. Celui qui osera récupérer une partie de notre territoire, nos enfants vont le récupérer un jour. »
« Dieu a béni le Congo, qu’avons nous fait du Congo ? Nous n’avons pas d’être pauvre. Le Congo appartient à Dieu mais il a légué la gestion aux hommes, nous devons légué à nos enfants un pays uni, en paix, libre où tout le monde est égal devant la loi que vous soyez général, ministre »

« l’État Congolais n’existe pas et nul n’est au-dessus de la loi, aux pays voisins de ne pas tenter de prendre une partie du Congo aujourd’hui car même s’il est faible aujourd’hui, il se réveillera un jour et nos enfants récupéreront ce que les voisins ont ravi. »"